Puzzles & casse-tête en bois gratuits à fabriquer, construire soi-même

Puzzles & casse-tête en bois gratuits à fabriquer, construire soi-même

T'es mal rangé

Un titre qui peut s'écrire:

té mal rangé

T mal rangé

t'es mal rangé

 

 

 

un casse-tête qui semble fait pour les enfants! Mais qui va poser des problèmes aux adultes présompteux si, ils n'ont pas vu la solution avant surtout si vous le présentez comme ça:

 

DSC03272-R.jpg

Le but, ou plutot la contrainte, ranger les cinq pièces dans le cadre!

 

 

Un casse tête d' Emilio  de prise de tête avec une solution qu'il faut impérativement connaitre pour pouvoir le construire.

Nathalie et Emilio Petersen  l'ont créé en 2012 et il possède une autre solution.

Leurs coordonnées:

 

Emilio Petersen      
Prise de Tête
Cabane 2 av du port

17480 Le Chateau d'Oleron
06 23 13 11 67

 

 

Té mal range-R.jpg

L'astuce ne doit pas être montrée avant, avec le T en diagonale. Quoique retrouver la place de chacun des morceaux peut aussi se révéler plus difficile que ce que l'on croit au départ.

 

Même s'il parait simple (une fois la solution connue) il est particulièrement difficile car la première tentative de rangement en damier est impossible du fait que la mesure intérieure du cadre est légèrement inférieure à 5 carrés. Il est donc impossible de les placer cote à cote, la suite n'est pas évidente non plus.

 

Comme d'habitude la principale difficulté de fabrication sera de fabriquer des carrés exacts:

cotés égaux et perpendiculaires mais aussi des faces sur l'épaisseur qui sont perpendiculaires aux autres faces.

 

Celui d'Emilio (un très bon professionnel qui les commercialise) est en plus rainuré avec chanfreins sur la face visible, mais ce n'est pas indispensable. Il sera en effet difficile d'avoir des chanfreins égaux en épaisseur et exactement sur l'alignement selon que vous décidez de les exécuter avant ou après collage.

 

La fabrication, pour des amateurs, la plus facile et rapide que j'ai pratiqué est la séquence suivante:

 

Dans une planche de chêne de 20 mm d'épaisseur, en bois plein mais reconstitué par collage comme du lamelé collé, je débite:

- un carrelet de 20*20 longueur + ou - 54 cm (selon l'épaisseur des traits de scie) mis au carré sur les 2 dernières faces opposée après passage à la dégauchisseuse  puis au rabot dans lequel je tranche 18 éléments de 10 mm toujours mis à l'épaisseur exacte après ponçage.

- un carrelet de 10*10 pour obtenir 4 fois 110mm de long

- un socle de 119*119 mm

 

puis je colle :

un élément de deux carrés,

un de trois carrés  à l'équerre,

un groupe de  quatre carrés en un carré de 40*40,

un groupe de cinq carrés en forme de P

et enfin un T formé de quatres carrés dont la branche du haut est collée avec un joint qui passe par le milieu du pied du T (voir photo).

 

 

je colle trois des cotés en  10*10 sur le socle et place les pièces comme sur la photo.

le quatrième coté est collé au plus juste avec les pièces en place.

 

la cote théorique du carré intérieur est dans un rapport de 4.914 (donc moins que 5) pour un carré unitaire de 20 mm  la cote intérieure du socle est de  20*4.914 soit 98.28 mm et la cote extérieure du socle est de 118.3 mm.

 

les éxédents sur les longueurs des cotés et du socle avec les cotés sont ponçés ensuite pour égaliser.

On peut adapter les cotes par rapport au carré unitaire en consevant le rapport de 4.914.

 

le fait d'utilser une planche de chêne recollée donne un aspect particulier et évite d'indiquer un sens de veinage aux pièces qui ne doivent pas suggérer de piste de solution, qui par ailleurs ne peut qu'être une fausse piste.

 

 

 DSC03269-R.jpg  DSC03270-R.jpg

                                           à gauche brut de ponçage                                                                     à droite finition au rubio monocouche transparent pur

 

Le bois brut me plait bien mais il se sallit vite avec les manipullations. Le traitement au rubio permet un aspect proche et une protection contre les salissures tout en autorisant un nettoyage au savon.

 

C'est mon premier essai avec le produit Roubio. on voit les traces de collage qui n'ont pas été supprimées au ponçage pas assez profond! Mais ces traces disparaissent au séchage.

 

Le préparateur est important et le savon permet un entretien, le petit flacon c'est le produit le plus cher, mais aussi le plus économique compte tenu du rendement quantité/surface. Inutile de choisir la "version extérieure" plus cher pour des objets qui restent en intérieur.

DSC03271-R.jpg

 

De plus le préparateur est un excellent produit de préparation avant collage puisqu'il dépoussière et ouvre les pores du bois ce qui favorise la pénétration d'une colle quelconque.

une adresse pour en commander par le net FTFI:

le préparateur

le produit incolore

le savon d’entretien

 



24/09/2018
9 Poster un commentaire
Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 109 autres membres